Le député LREM de la Creuse, élu depuis le 18 juin a rapidement blanchi sous le harnais. Il analyse ces (presque) cent jours au Palais Bourbon. Un démarrage sur les chapeaux de roue qui ne l’a pas empêché de trouver sa place en Macronie.

Quel regard portez-vous sur vos trois premiers mois à l’Assemblée nationale ?

lire la suite de l’article sur  :

http://www.lamontagne.fr/gueret/politique/creuse/2017/09/10/les-cent-premiers-jours-a-l-assemblee-nationale-de-jean-baptiste-moreau-depute-de-la-creuse_12543880.html