Certains élus Creusois essaient de se refaire une santé politique sur le dos des salariés de GM&S en mettant de l’huile sur le feu, là où le député de la Creuse contribue à la recherche de solutions concrètes pour les salariés licenciés.

C’es l’idée même que l’on se fait de la politique qui est en jeu.

 

http://www.lamontagne.fr/gueret/economie/btp-industrie/2017/10/05/gm-s-une-petite-phrase-qui-fout-le-bordel_12578561.html