Le groupe majoritaire La République en marche a fait adopter une motion de rejet préalable de la proposition LR. « Il est hors de question de discuter » du texte, « alors que des professionnels sont encore en train d’échanger afin de trouver des solutions concrètes à des problématiques qu’ils connaissent bien mieux que nous tous ici », selon les mots de leur orateur Jean-Baptiste Moreau (Creuse). « Je ne suis pas un poulet de trois semaines. Je comprends bien le jeu de nos collègues Républicains, qui veulent se présenter en chantres de la ruralité et de l’agriculture et nous présenter comme des députés urbains, start-uppers, déconnectés des réalités du terrain », a accusé cet agriculteur de profession. Bien qu’opposé à un prisme de « compétitivité » pour l’agriculture, le chef de file des députés communistes, André Chassaigne (Puy-de-Dôme), a déploré la motion LREM évacuant le débat, « méthode pratiquée par toutes les majorités » et relevant « du vieux monde parlementaire ».

lire tout l’article :

http://www.lepoint.fr/politique/les-deputes-lr-s-offrent-une-tribune-sur-l-agriculture-12-10-2017-2164057_20.php