Nous écoutons les propositions de pour le PJL : renforcer les contrôles sanitaires, fixer des objectifs nationaux pour chaque filière sur la consommation de sucres, sel, encadrement strict du marketing alimentaire, perturbateurs endocriniens, .