« Le député La République En Marche Jean-Baptiste Moreau est parvenu, à la surprise du monde agricole, à faire adopter mercredi soir à l’Assemblée nationale un amendement qui pourrait mettre fin à cette particularité française. Ce texte vise à sortir les produits agricoles et alimentaires du texte de loi qui impose ces fameuses «négociations commerciales annuelles».

Le député de la Creuse veut sortir «de ce psychodrame annuel», qui connaît son point d’orgue au Salon de l’agriculture. Certains produits agricoles en sont déjà sortis. Les produits de marque distributeur (ex. Carrefour Discount) et les produits frais non transformés (fruits et légumes ou viande) sont rattachés à une réglementation différente qui n’impose pas de rythme annuel. »

 

article intégral :

 

https://www.ouest-france.fr/economie/agriculture/agroalimentaire-la-proposition-surprise-du-rapporteur-moreau-5708214`