« Il y a effectivement un grand enjeu pédagogique sur plusieurs points : la finalité et le contenu de la réforme, le travail de la majorité. Ce qui est important, c’est d’avoir un service public qui fonctionne avec un opérateur historique dont la place est confortée. Il faut que la concertation soit utile et intelligente. Notez également, que les élus du Limousin, avec notamment le député de Creuse Jean-Baptiste Moreau sur l’agriculture, prennent des responsabilités. Vu les enjeux sur le transport dans la région et le département, c’est essentiel. Et c’est aussi pour ça que je me suis intéressé à ce sujet. »

https://www.lepopulaire.fr/limoges/transport/2018/03/13/jean-baptiste-djebbari-lrem-elu-rapporteur-pour-la-loi-ferroviaire-on-n-est-pas-la-pour-casser-le-service-public_12771108.html