« Le député a parlé du projet de loi à l’étude, des prix de revient actuels, du travail reconnu des agriculteurs et éleveurs. Il faudrait retrouver la solidarité et le collectif du monde paysan, retrouver une organisation des producteurs pour proposer des contrats. »

https://www.lamontagne.fr/boussac/agriculture/2018/03/15/le-palmares-de-la-45e-foire-concours-danimaux-de-boucherie-de-boussac_12774648.html